Le Cloître dispose de sa propre brasserie, servant aux ateliers, initiations, et à la production de brassins divers. Cette brasserie peut être dite "pico". Bien qu’il n’y ait pas de définition claire, on peut parler de brasseries industrielles lorsque la production de bière est supérieure à 100 000 hL par an, de brasseries pour des unités produisant entre 10 000 et 100 000 hL, de brasseries artisanales pour une production de l’ordre du millier d’hectolitres et de microbrasserie pour les unités produisant une centaine d’hectolitres par an. En deçà de cette quantité on parle de «picobrasserie» : cela concerne les brasseurs amateurs et les productions home-made (domestiques). La brasserie du Cloître permet des brassins de 200L ; l'occasion de multiplier les expériences à l'envie, de s'adonner à de nouvelles création au fil de l'intuition. 

 

Implantée à le Roeulx, localité en Hainaut déjà bien connue pour sa tradition brassicole, elle est ouverte à tous. Bienvenus : découvrez et expérimentez l'art délicat de la fabrication de la bière, selon vos envies, goûts et intuitions. Choisissez votre formule.

 

La brasserie

Les bières

Les bières du Cloître sont des bières artisanales, de fermentation haute, non filtrées, muries au rythme des réjouissances et des glas. De type expérimental, cette production se décline en cuvées, empreintes de circonstances et de situations.

 

Au fil des saisons, cette bière ("jus d'orge maltée fermenté, soumis à l'épreuve de la fermentation et au sommeil de garde") se conçoit comme un travail d’artiste opérant par expérience, oeuvrant par des processus toujours renouvelés. Le procès expérimental se substitue à la recette. 

 

Les bières brassées ici se déclinent en cuvées. La production est extrêmement limitée. Ces bières sont empreintes de circonstances et sont le produit de situations dans la mesure où chaque brassin est réalisé en et/ou pour un lieu ou une occasion spécifique. Les déclinaisons sont nombreuses, de la spéciale classique aux types plus aventureux. Muries en cave, dans la terre ou en fûts de chêne, elles sont conditionnées en bouteilles de 33cl et de 75cl (bouchon liège), et plus rarement en magnum. 

 

Elles se servent en des circonstances diverses, en ces mêmes lieux ou à l'occasion de bars situationnels, ici et là.